Le CCIE s’inquiète de la configuration de l’Assemblée nationale française

CCIE
by 21 June 2022

Les élections législatives ont permis de battre un certain nombre d’élus connus pour leurs positions islamophobes durant leur mandat et de permettre à de nouveaux visages porteurs d’espoir d’entrer à l’Assemblée Nationale. Pour autant, il demeure une certaine perplexité au regard de la composition définitive de l’Assemblée nationale.

En effet, à l’issue du second tour et malgré son statut de première force d’opposition, la NUPES n’a pas atteint l’objectif qu’elle s’était fixée d’obtenir une majorité à l’assemblée nationale, et le nombre de ses députés est en deçà de l’espoir que sa campagne a pu susciter.

En définitive, l’inquiétante percée électorale du RN en fait le principal bénéficiaire de cette élection.

Cette victoire du RN doit être imputée au parti présidentiel et aux positions controversées de ses dirigeants notamment durant les débats qui ont entouré l’élection.

Tandis que Jean-Michel Blanquer désignait son concurrent de la NUPES en ennemi après avoir été éliminé dès le premier tour, François Bayrou hésite à nommer l’extrême-droite pour ce qu’elle est, et Eric Dupond-Moretti déclare même la possibilité d’avancer ensemble avec le RN.

Sur le terrain, ces positions se traduisent par un éclatement du barrage républicain. Sur les 62 duels RN/NUPES, le parti présidentiel n’a appelé à faire barrage que sur 6 circonscriptions et plusieurs duels entre la coalition présidentielle et le RN se sont soldés par la victoire de ce dernier.

Ces exemples démontrent à la fois l’irresponsabilité qui domine la vie politique vis à vis du danger de l’extrême-droite et les pures logiques de calcul électoraliste

Dans les deux cas, la composition définitive de l’Assemblée nationale laisse présager un quinquennat difficile en matière de lutte contre l’islamophobie durant lequel le CCIE redoublera d’efforts et en appelle d’ores et déjà à la vigilance et à la mobilisation de ses membres. 

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.