Le voile bientôt autorisé au sein de la police hollandaise ?

CCIE
by 17 November 2022

Aux Pays-Bas, le coordinateur de l’antiracisme de la police nationale déclare que les femmes policières devraient pouvoir porter le foulard.

Lors d’une interview avec le journal néerlandais NRC, le coordinateur national contre le racisme et la discrimination de la police hollandaise, Johan van Renswoude, a plaidé pour plus d’inclusion au sein des forces de l’ordre. Il a déclaré que les officiers de police devraient avoir le droit de porter le foulard et d’autres symboles religieux au travail.

Le coordinateur soutient qu’à l’époque actuelle il convient de « permettre la diversité, y compris dans les apparences ». Les signes religieux sont actuellement interdits aux Pays-Bas pour les agents de police.

Cette année, Van Renswoude a été nommé coordinateur après une série de rapports inquiétants sur le racisme au sein de la police. Des (anciens) policiers avaient dénoncé la manière dont eux-mêmes ou des collègues sont intimidés, harcelés et discriminés en raison de leur couleur de peau ou de leur origine sans qu’il y ait la moindre intervention de la direction policière.

Van Renswoude reconnaît que le débat sur l’autorisation des signes et vêtements religieux est une question sensible, également au sein de la police. Il souhaite dès lors réunir un comité d’experts pour en discuter davantage.

La conception du principe de neutralité est remise en cause et les hollandais se posent la question à savoir si le port d’un symbole religieux tel qu’un foulard, une kippa ou une croix fait obstacle à la neutralité ou si, au contraire, il crée plus de liens avec la population.

La ministre de la Justice Yesilgöz, connue pour son islamophobie virulente, s’est opposée aux tenues religieuses dans la police évoquant le principe de neutralité. Or, le coordinateur national contre la discrimination et le racisme, Rabin Baldewsingh, avait indiqué en septembre qu’il n’était pas d’accord avec l’argument de la neutralité. Selon lui, le port de signes religieux n’affecte pas le professionnalisme et la neutralité des fonctionnaires. « Je pense que l’idée qu’elles ne peuvent pas remplir leur fonction de manière impartiale est incorrecte et inutilement stigmatisante », avait-il alors déclaré.

L’Institut néerlandais des droits de l’homme avait déjà déclaré en 2017 que la police faisait preuve de discrimination en interdisant à une employée de Rotterdam de porter un foulard lorsqu’elle était en uniforme.

Bien que dans la majorité des pays occidentaux, le port de vêtements religieux ne soit pas autorisé pour les officiers de police, plusieurs pays ont opté pour une politique d’inclusion sans discrimination religieuse. La police écossaise a ainsi conçu un foulard officiel que les agentes sont autorisées à porter. Il existe également un foulard officiel en Nouvelle-Zélande ainsi qu’en Angleterre.

Source : https://nos.nl/artikel/2450619-coordinator-racismebestrijding-politie-vindt-dat-agent-met-hoofddoek-moet-kunnen?fbclid=IwAR2wnlqW96z5EsWyey3IkuvtymDH_dZu0IjLpyu8zz52HDporZbvQwiBu-Y

Tags :

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.